Adelson Élias, Ossements ivres

12,00 

Ossements ivres, d’Adelson Élias, est un recueil de poèmes à la fois tendres et rageurs sur son monde. l’auteur y découpe, y presse et y malaxe les lumières, les couleurs et les odeurs de son pays dans un rythme scandé, parfois proche de l’incantation. Son écriture plonge autant aux racines ancestrales qu’elle s’inscrit dans une veine surréaliste. L’amour y côtoie la mort, le vertige enivrant des paysages se confond avec la peau de la personne aimée, les souvenirs de l’enfance affleurent venant éclairer la page où  se pose le poème. Douleurs et désirs. « J’écris parce qu’il faut une provocation à la blessure, désapprendre l’alphabet de l’emmurement et que le cri, entre deux gestes bleus, apprenne le chemin de l’oubli. »
Sa poésie se veut en résonance avec ce qu’il vit au quotidien dans son pays : « un souffle aux poumons du jour frappés d’asphyxie »

05. 2019 – 14 x 20, 5 cm, 50 pages

Catégorie : Étiquette :